Que faire ?

 

J’aimerai être à tes cotés, trouver les mots magiques pour apaiser tes soupirs, tes larmes, t’offrir un monde magnifique dont plus jamais tu ne souffrirais.

Sèche tes larmes mon ange, que ce soient celles qui coulent à l’extérieur comme celles qui te rongent à l’intérieur. Ne laisse pas un moment de creux devenir une crevasse infranchissable. Laisse moi te tendre la main, te serrer fort contre moi et te donner toute la chaleur de mon cœur.

Je me défendrai bec et ongles contre quiconque qui osera te provoquer des maux, des peurs et à nouveau des larmes.

Je me ferai soldat, me battrai sans peur et les seules gouttes que tu verras sur mon visage seront celles de ma sueur.

Je n’aurai cesse de me battre jusqu’au glas de la victoire, que les manants soient repoussés et que ma récompense soit ton sourire.

Mon ange, n’aies pas peur de la vie car je suis à tes cotés, fort de tes sentiments, de ma sagesse et du profond respect que j’ai pour toi, nous franchirons à deux tous les obstacles que la vie voudra mettre en travers de notre amour...

 

                                                                                                   Frédéric Heyver

 

 

Version audio



27/11/2010
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres